dimanche 29 avril 2012

Tabac et perte de cheveux



Tout au long de mon blog, je parle de l'importance de respecter une bonne hygiène de vie pour avoir de beaux cheveux dont la croissance n'est pas entravée. Lorsque je parle d'hygiène de vie, je parle d'un bon maintien du corps (nutrition, hydratation, activité physique) et de l'esprit (gestion du stress). Une bonne oxygénation du corps est un besoin vital pour le corps, et le tabagisme constitue une entrave à celle-ci.

C'est bien de faire des cures de compléments alimentaires pour vous aider dans votre aventure capillaire. Mais si en même temps vous fumez, le tabac va annihiler vos efforts car le tabac va empêcher un bonne oxygénation du corps.

Que se passe t-il dans le follicule pileux lorsque vous fumez?

Le follicule pileux c'est cette fine enveloppe d'épiderme, creusée dans le derme, où se situe la racine pilaire, à 4 mm sous le cuir chevelu. Les follicules pileux sont programmés pour faire pousser et renouveler les cheveux pendant toute notre vie. Les follicules pileux sont nourris par plusieurs petits vaisseaux capillaires qui transportent l'oxygène et les nutriments. Si le transport des nutriments et oxygène est entravé, le renouvèlement et la croissance des cheveux est aussi entravé.

Quelques recherches scientifiques



1) Une équipe de chercheurs taïwanais a examiné le lien entre l'alopécie androgénique et le tabagisme. Plus de 700 hommes âgés de 40 à 90 ans ont participé à cette étude. Les données qui ont été collectées sont: les antécédents familiaux d'alopécie, les facteurs de risque de chute des cheveux, l'âge, et l'état de santé des patients…. La conclusion de cette étude est: fumer 20 cigarettes ou plus par jour augmente le risque d'alopécie de 134%. Les mécanismes restent encore à élucider: ils suggèrent que les effets du tabac pourraient entrainer des modifications hormonales. Aussi, les substances toxiques contenues dans la fumée pourraient tout simplement entraver la micro-circulation du sang dans les follicules pileux qui sont à l'origine de la production et du renouvèlement permanent des cheveux….

2) Une autre étude publiée paru dans "dermatology" en 2003, cliquez ici: Une étude observationnelle a indiqué une relation significative entre le tabagisme et la calvitie. Les mécanismes par lesquels le tabagisme provoque la perte de cheveux sont multifactorielles: ils sont probablement liés:

- Aux effets de la fumée de cigarette sur la micro-vascularisation de la papille dermique des cheveux.

- Au fait que
la cigarette, qui est toxique pour les cellules, cause des dommages à l'ADN du follicule pileux: provoque un déséquilibre dans les folliculaires de la protéase/antiprotéase.

- Aux effets pro-oxydants du tabagisme conduisant à la libération de cytokines pro-inflammatoires résultant à une micro-inflammation
folliculaire et à une fibrose. Aussi, le tabac augmente l'hydroxylation de l'œstradiol ainsi que l'inhibition de l'enzyme aromatase, ce qui entraine la création d'une hypo-oestrogénie.

Conclusion

Le tabagisme contribue à la perte de cheveux en ralentissant la vitesse à laquelle vos cheveux poussent, aussi en accélérant la vitesse à laquelle vos cheveux tombent. La cigarette contient 4000 substances chimiques dont 60 sont prouvées être cancérigènes. Il est très difficile pour votre corps de produire des cellules saines, y compris les cellules folliculaires, lorsque vous fumez. Le monoxyde de carbone dans les cigarettes peut réduire de façon importante le taux d'oxygène dans le sang. Un fort taux d'oxygène est nécessaire pour avoir des cheveux en bonne santé et pour avoir un cuir chevelu bien lubrifié.


1 commentaire:

Anonyme a dit…

Merci pour cet article ;-).

Lyly972