dimanche 26 août 2012

Comment allonger ou détendre les cheveux bouclés, frisés, crépus? (solutions anti-shrinkage)



Dans la deuxième édition de son livre "Curly Girl" (d'où est tiré cette photo à gauche), Lorraine Massey parle du "spring factor" qui est obtenu lorsqu'on mesure la distance qui existe entre une boucle normale et la même boucle lorsqu'elle est étirée en longueur. Le "spring factor" devrait vous aider à déterminer votre type de boucles et aussi aider votre coiffeur à savoir comment bien vous couper les cheveux.

Lorraine Massey donne le "spring factor" pour les différents types de boucles (voir les photos sur Facebook: la classification des cheveux bouclés selon Larraine Massey). En d'autres termes, les chiffres indiquent de combien de pouces/centimètres les boucles sont capables de rétrécir. Si vous avez des cheveux courts, votre rétrécissement sera deux fois moins.

Fractal ou zigzag: 9 à 10 pouces (22.86 cm à 25.40 cm)
Corkscrew: 9 à 12 pouces (22.86 cm à 30.48 cm)
Corkicelli et Cherub: 5 à 10 pouces (12.70 cm à 25.40 cm)
Botticelli: 5 à 8 pouces (12.70 cm à 20.32 cm)
Wavy: 2 à 4 pouces (5.08 cm à 10.16 cm)
S'wavy: 1 à 2 pouces (2.54 cm à 10.16 cm)

Certaines acceptent leur "shrinkage" (rétrécissement) comme c'est mon cas, mais il y en a d'autres qui aimeraient montrer leur longueur et cherchent à éliminer ou à réduire le "shrinkage". Voilà quelques astuces pour ces dernières:


Techniques et astuces
pour détendre les cheveux bouclés
Nous connaissons tous la technique du fer à lisser ou du brushing. Mais si vous voulez des techniques sans avoir à utiliser de la chaleur, vous pouvez expérimenter les suivantes:

1)
Les tresses ou twists sur cheveux mouillés: Les cheveux bouclés ont tendance à rétrécir lorsqu'ils sont mouillés. Après votre shampoing, lorsque les cheveux sont bien essorés, séparez vos cheveux en sections et faites des nattes ou des twists. Défaites-les lorsque les cheveux sont secs.

2) La méthode des élastiques (banding method): Séparez les cheveux en sections ( 2 ou 4) lorsqu'ils viennent d'être lavés et essorés, faites des grosses vanilles et mettez des élastiques tout le long des twists. Enlevez les élastiques lorsque les cheveux sont secs. Voilà une vidéo démonstrative.

3)
Beurres végétaux/huiles: certains beurres comme beurre de karité, beurre d'avocat etc. aident à détendre les boucles, donc essayez d'en appliquer une fois les cheveux sont bien essorés avant de faire vos nattes. Les produits n'ont pas les mêmes effets sur tous les cheveux, donc expérimentez ...

4) La méthode du wrap/patcha/tourbillon
: Méthode de grand-mère qui existe dans plusieurs cultures avec quelques variantes. Appliquez votre leave-in sur des cheveux bien essorés et démêlés. Faites une raie au niveau de l’oreille gauche et coiffez avec la brosse vers l'oreille droite, le principe étant d'enrouler vos cheveux autour de votre tête tout en coiffant. Fixez avec des épingles ou des pinces. Si vous vous retrouvez avec une touffe de cheveux en haut, mettez des bigoudis. Mettez un foulard (certaines personnes plaquent les cheveux en faisant un wrap avec du film alimentaire) . Lorsque les cheveux sèchent (généralement c'est une technique qui se fait avant d'aller dormir et est défaite au réveil), enlevez votre wrap. Cette méthode peut demander de la pratique aux débutantes afin de bien la maitriser. Il y a plusieurs vidéos sur YouTube que vous pouvez regarder pour vous informer.  Voilà une vidéo démonstrative.

5) Certains soins et produits: Certains soins peuvent allonger vos boucles. Tout le monde n'a pas les mêmes résultats c'est pour cette raison qu'il faut expérimenter:

- Le henné
- Les produits qui contiennent du lait: Lait de coco notamment le fameux traitement lait de coco et lime, crème fraiche, lait, yaourt etc.
- Traitement caramel: soin qui adoucit, assouplit, détend les boucles.

6) Les rouleaux/rollers et autres accessoires: Il y a tellement de types de rouleaux sur le marché, choisissez ce qui convient le mieux. Voilà une démonstration de Sera, utilisant des rouleaux magnétiques sur ses cheveux longs naturels crépus.

vendredi 24 août 2012

4 recettes à base de beurre de mangue



Le beurre de mangue est fait à partir de l'amande contenue dans le noyau de la mangue. Ses propriétés et même sa structure chimique sont similaires au beurre de cacao et au beurre de karité. Ces beurres ont beaucoup de bénéfices pour les cheveux et la peau. Le beurre de mangue est semi-solide et non gras, il a des vertus émollientes pour la peau et les cheveux et les maintient hydratés. Le beurre de mangue protège aussi des rayons UV du soleil. 

Où trouver du beurre de mangue ou comment le préparer soi-même?

Vous pouvez trouver le beurre de mangue sur des sites comme Aroma-zone, mais si vous êtes  des mangeuses de mangues comme moi, vous préparez vous-même votre beurre en récupérant les amandes. Voilà comment je fais mon beurre de mangue ... c'est très facile et très rapide.

1) Brisez le noyau de la mangue et récupérez l'amande.

2) Pulvérisez l'amande dans un robot de cuisine ou écrasez la en petits morceaux.

3) Mettez la poudre dans une a casserole bocal avec une huile végétale de votre choix (de préférable inodore comme l'huile d'olive, de germe de blé etc. pour éviter ensuite les conflits d'odeurs si par la suite vous voulez ajoutez plus d'ingrédients) et mettez sur feu doux pendant 10-15 minutes. Vous pouvez aussi faire au bain-marie (pour avoir un meilleur contrôle et évitez que l'huile ne brûle) mais cela prendra plus de temps.

4) Lorsque le mélange a refroidi, tamisez-le pour récupérer l'huile.

5) Ajoutez à l’huile au moins 8 à12 g de cire d'abeille (pour un seul noyau de mangue).

6) Vous pouvez ajoutez 2 à 3 gouttes d'huile essentielle de mangue pour accentuer l'odeur, c'est ce que je fais.

7) Mettez au réfrigérateur.

J'ai trouvé ce tutoriel sur YouTube, au cas où il vous faut un support visuel. Il y a différente façon de la faire, mais le principe demeure le même.

V
ous pouvez ajouter d'autres ingrédients à votre beurre de mangue. 

Recette 1: Traitement avant shampoing (pre-poo)

 - 2 cuillères à soupe d'huile d'olive extra vierge
 - 2 cuillères à soupe de miel
 - 2 cuillères à soupe de beurre de karité
 - 1 cuillère à soupe de beurre de mangue

1) Au bain-marie, réchauffez le beurre de karité, l'huile d'olive, le beurre de mangue et le miel.
2) Remuez continuellement jusqu'à ce que le mélange fonde.
3) Retirez du feu et laissez refroidir.
4) Appliquez le mélange sur les cheveux et le cuir chevelu, couvrez avec un bonnet de douche et laisser agir pendant 30-45 minutes.
5) Rincez soigneusement et faites votre shampoing.

 Recette 2: Beurre pour la peau et les cheveux

- 25 g de beurre de mangue
- 25 g de beurre de karité
- 4 gouttes d'une huile essentielle de votre choix.

Mélangez les deux beurres et faites-les fondre au bain-marie. Une fois le mélange refroidi, ajoutez-y l'huile essentielle.

 Recette 3: Beurre de mangue et huiles végétales et essentielles

- 2 cuillères à soupe d'huile d'amande douce.
- 2 cuillères à soupe d'huile d'huile de coco.
- 2 cuillères à soupe d'huile de jojoba
- 25 g de beurre de mangue
- 12 g de cire d'abeille
- 4 gouttes d'une huile essentielle de votre choix.

Recette 4

- 56 grammes de beurre de cacao

- 56 grammes de beurre de karité 
- 56 grammes de beurre de mangue
- 1 cuillère à café d'huile de germe de blé
- 3 cuillères à café d'huile de noyau d'abricot
- Environ 5 grammes de cire d'abeille (selon la consistance que vous voulez obtenir: plus la quantité de cire est importante, plus la consistance sera épaisse).

Mélangez les beurres et la cire, faites-les fondre au bain-marie. Une fois le mélange refroidi, ajoutez-y les huiles.

jeudi 9 août 2012

Cosmétiques naturels et biologiques ... comment choisir?



Le marché est inondé de millions de produits (que ce soit dans le domaine cosmétique, alimentaire et de produits d'entretien) avec des notions et allégations pour décrire le produit comme des produits étant « biologiques », « écologiques », « naturels », « verts» ou des produits « respectueux de l'environnement", il est difficile de se retrouver.

En tant que consommateurs, informez-vous sur les différentes notions avant d'acheter vos shampoings et autres cosmétiques.

Les produits naturels versus produits biologiques

Les produits naturels

 Le mot "naturel" ne veut pas dire grand chose au point de vue réglementaire, ce n'est pas un critère défini. En gros, ce mot n'a pas de définition légale. Un produit "naturel" est  un produit qui vient de la nature. Cela peut-être du plastique qui vient du pétrole (source naturelle). Les allégations ne sont pas régulées, et les labels sont inexistants, par conséquent n'importe quelle compagnie peut mettre sur son produit "shampoing naturel" ou "shampoing aux plantes" ... en les achetant, vous pensez que vous vous mettez au vert, mais la vérité est que ce shampoing n'a rien de naturel selon votre définition de "naturel". Vu qu'il n'y a pas de régulations pour les produits dit "naturels", alors une compagnie peut appeler son shampoing, un "shampoing au romarin" même si le shampoing ne contient que 0.001% de romarin car aucun pourcentage de principes actifs n'est garanti dans la formule d'un produit dit "naturel".
 

Il n'y a aucune preuve qu'un produit soit 100% naturel et aucun moyen de traçabilité. Aucune indication sur la partie de la plante utilisée (si plante il y a). Le consommateur se base uniquement sur les mots et la bonne foi du fabriquant.


Les produits biologiques

Un produit bio est un produit dont au moins 95% des ingrédients sont issus de l'agriculture biologique (sans engrais chimiques, pesticides et OGM).


Si la quantité d'ingrédients biologiques est inférieure à 95%, mais le produit contient un minimum de 70% d'ingrédients biologiques, il peut être étiqueté «fait avec des ingrédients biologiques».

Par contre, l’appellation bio n’est réglementée que pour les produits alimentaires. Vu qu'il y a une lacune au point de vue de la régulation dans le domaine cosmétique, les fabricants peuvent utiliser le label "bio" en cosmétique sans que cela fasse référence à l’agriculture biologique. C'est pour cette raison qu'il y a des organismes qui sont là pour empêcher cela en proposant leurs labels de qualité et informer les consommateurs.

Comment ne pas se tromper en achetant?

- Légalement, les ingrédients doivent être classés par ordre décroissant de concentration (comme pour l’étiquetage alimentaire) mais c'est valable pour les premiers ingrédients seulement. Par conséquent, si vous voulez de l'hibiscus dans votre après-shampoing et que cet ingrédient ne figure pas parmi les 5 premiers ingrédients, ignorez ce soi-disant "après-shampoing à l'hibiscus" car vous ne bénéficierez d'aucun bénéfice de la plante.

- Renseignez-vous sur les différents labels de qualité apposés sur vos produits. Ils sont différents selon les pays. Il y a 
des labels de qualité comme: BDIH en Allemagne, Nature et Progrès, Cosmébio, Qualité France ... qui interdisent l’appellation "bio" sans utilisation de produits biologiques dans le produit.

- Méfiez-vous des appellations « aux fruits », « aux huiles essentielles », « aux plantes ». La plupart des produits qui disent contenir ces ingrédients, n'en contiennent pas ou du moins contiennent une quantité insignifiante ou un ingrédient synthétique bon marché qui ne vous apportera aucun bénéfice. 

 On n'est jamais mieux servi que par soi-même. Cela n'a pas d'importance si on vous traite d'arriéré, il est bon d'apprendre à faire ses cosmétiques soi-même, au moins on sait avec certitude ce que l'on met dans les cheveux et sur la peau.

lundi 6 août 2012

OMG! Avez-vous vu les cheveux de Gabby Douglas?



La jeune gymnaste de 16ans, Gabby Douglas, après avoir remporté deux médailles d'or aux jeux olympiques pour les USA, a été complètement choquée en allant sur Internet et en découvrant que certaines personnes étaient plus concernées par ses cheveux que par ses performances.

(Au cas où cela vous aurait échappé, le titre de mon article est sarcastique).

Si vous allez sur Twitter et que vous tapez "Gabby Douglas'hair", vous verrez que le débat est enflammé et qu'on en parle dans forums et blogs ... certaines personnes expriment leur mécontentement en disant que les cheveux de Gabby sont négligés.

Certaines de ces critiques sont:

"Elle a besoin d'un gel ou d'une brosse"
"Elle doit représenter" (???)
"Elle a besoin d'une intervention sur ses cheveux"
"Gabby Douglas est mignonne et tout ... mais ses cheveux devant une caméra. OMG!"
"Elle doit faire quelque chose avec ses cheveux!"
"Pourquoi sa maman ne s'est pas occupée de ses cheveux?"

Je me suis déjà exprimée sur ma page Facebook à ce sujet, vous pouvez lire la discussion ici.

En juin dernier,  Solange Knowles avait été victime d'attaques verbales de la part de personnes (hair nazis) qui n'étaient pas contentes sur la façon dont elle s'occupait de ses cheveux (selon ces personnes, ses cheveux sont négligés). Solange est intervenue sur Twitter en disant qu'elle n'a jamais dit qu'elle était une ambassadrice des cheveux naturels crépus ( elle ne dort même pas avec un bonnet en satin) et que ses cheveux n'étaient pas très importants pour elle ... en gros, elle a demandé qu'on lui fiche la paix avec ses cheveux et qu'elle ne voulait pas parler de ses cheveux! (“I Don’t Want To Talk About No Damn Hair!”).

En ce moment, pendant que je vous écris, des attaques sont dirigées contre Oprah Winfrey qui a décidé de poser 
avec ses cheveux naturels sur la couverture de son magazine pour l'édition de Septembre. La controverse a commencé, certaines personnes ont déjà lâché leur venin et en disant que ce ne sont pas ses vrais cheveux ... 

Pourquoi tant de haine, de jalousie, dans la communauté afro-américaine? Pourquoi cette fixation sur les cheveux?

À moins que vous ayez vécu sous une roche pendant ces trois dernières années, vous avez certainement entendu parler ou vu le documentaire du comédien afro-américain Chris Rock "Good hair". Dans ce documentaire Chris Rock montre comment les afro-américaines sont obsédées par leurs cheveux. Cela est d
û au fait que leurs cheveux sont liés à leur identité.

Lorsque quelqu'un a dit sur Twitter: "Il faut qu'elle représente." Je ne sais pas si cette personne voulait dire il faut qu'elle représente son pays ou il faut qu'elle représente la race noire ... j'ai tout de suite pensé à un fait historique. Il ne faut pas oublier que pendant et après l'esclavage, la couleur de la peau des noirs et leurs textures de cheveux étaient des critères très importants qui déterminaient s'ils avaient droits à certaines faveurs et privilèges de la part des blancs. Les esclaves qui avaient des traits "trop négroïdes" avaient beaucoup moins de chances socialement que ceux qui avaient des traits qui se rapprochaient des traits de l'homme blanc (peau plus claire et cheveux "moins crépus").


En 1865: aux USA, même après l'esclavage, les blancs jugeaient les femmes noires qui avaient un style de coiffure comme les femmes blanches, comme étant des femmes "bien coiffées". Des cheveux "bien coiffés" (c'est à dire coiffés comme des blanches, bien lissés) étaient une condition préalable pour intégrer certaines écoles, églises, groupes sociaux et réseaux d'entreprises.Cette mentalité subsiste encore malheureusement et est bien ancré dans l'inconscient collectif.  

En 2010: Six Flags (parc d'attraction aux USA) refuse d'employer deux jeunes femmes car elles portaient des dreadlocks. 


Au XXIème siècle: plusieurs entreprises (dont FeDex) refusent d'employer des personnes coiffées en dreadlocks ou menacent leurs employés de licenciement s'ils ne coupent ou ne camouflent pas leurs dreadlocks.

Certaines personnes (je précise, dans la communauté afro-américaine) pensent que Gabby a mal représenté la femme noire car ses cheveux étaient mal entretenus (il lui fallait plus de gel et une brosse pour lisser une partie de ses cheveux qui était trop "nappy" à leur convenance).

Quelqu'un peut-il m'aider à trouver ce guide (parce que je ne le trouve pas) où on donne les critères qui permettent de juger si quelqu'un est "bien coiffé" et ou pas? ... parce que je ne vois aucun problème avec les cheveux de Gabby, les cheveux de Solange ou les dreadlocks.

Est-ce que les critères de jugement sont les mêmes que des blancs des siècles derniers ... "moins on laisse transparaître nos traits négroïdes et mieux on sera accepté socialement"?

J'ai fait un rêve qu'un jour, les noirs ne seront plus jugés par leur texture de cheveux et leurs styles de coiffure mais pour leur caractère ...