lundi 14 janvier 2013

3 tests à faire soi-même pour évaluer la santé de vos cheveux



Cheveux frisés naturels
A moins que vous pensiez que vous avez des problèmes sérieux de cuir chevelu et de cheveux qui nécessitent l'intervention d'un expert, vous pouvez vous-même évaluer l'état de santé de vos cheveux.

Que vous soyez sur le point d'entamer une aventure capillaire ou que vous soyez en pleine aventure capillaire, il est nécessaire de savoir à quel point vos cheveux sont.

Il y a trois tests simples que vous pouvez faire à la maison avant de commencer une routine capillaire et avant de déterminer vos besoins en soins capillaires.


Le test de porosité

J'en ai déjà parlé amplement. Je reçois encore des e-mails de personnes qui me demandent si les produits de la marque X, Y, ou Z sont bons. Ce n'est pas la bonne question à poser, la bonne question serait si le produit X est adapté à mes cheveux spécifiquement. Les produits peuvent agir différemment d'
un individu à l'autre en fonction du type de cheveux, de leur densité, de leur épaisseur, de leur texture et de leur porosité.

Pour mieux illustrer la porosité des cheveux, j'ai fait une analogie avec une éponge dans un bol d'eau. 
Les cuticules de vos cheveux peuvent être trop compactes (peu poreux), suffisamment compactes (porosité normale) ou pas assez compactes (poreux). Les cheveux à faible porosité et les cheveux à forte porosité, contrairement aux cheveux à porosité normale, ont des difficultés d'hydratation.

Voyez l'illustration avec l'éponge.
- Test de porosité.


Le test d'élasticité des cheveux

Pour que vos cheveux soient en bonne santé, il faut qu'ils soient forts et résistants  pour cela il faut que l'équilibre hydratation -protéines soit respecté.

Prenez un cheveu par les deux bouts et lorsqu'il est bandé, tirez dessus avec suffisamment de pression pour voir à quel point il résiste comme vous le feriez avec un fil à coudre pour tester sa solidité, sauf que le cheveu nécessite moins de pression que le fil à coudre. Un cheveu sain devrait résister à un certain nombre de pression.

Si le cheveu se casse trop facilement, vous avez une faible élasticité, trop peu ou trop de protéines.
 S'il est bouclé/frisé/crépu et si après l'avoir étiré, en le relâchant, il ne revient pas à sa forme initiale en respectant sa forme de boucle (la forme de la boucle est altérée de beaucoup), le cheveu semble mou et faible, le cheveu est faible et nécessite des protéines. Si en le relâchant, il revient en respectant sa forme naturelle (ou presque) le cheveu a une bonne élasticité et est sain.

Le test pertes naturelles ou cheveux cassants

Il est normal de perdre des cheveux quotidiennement, au plus une centaine. Ce sont des cheveux qui sont en fin de cycle. Mais, il n'est pas normal que les cheveux se cassent. S'ils se cassent, c'est qu'ils sont agressés et vous devriez y remédier en cherchant d'abord la source du problème. Si vous ne savez pas si les cheveux que vous avez dans votre peigne sont des cheveux qui tombent naturellement ou des cheveux cassants, faites ce petit test.

Prélevez quelques brins de cheveux du peigne. Les cheveux qui sont à peu près de la même longueur que vos cheveux et qui ont un petit bulbe blanc au bout est un cheveux qui est tombé naturellement. Un cheveu cassé est généralement plus court, c'est un morceau de cheveu, n'a pas de bulbe blanc car il n'a pas fini sa phase de croissance.






3 commentaires:

Anonyme a dit…

Quand tu dis de mettre des cheveux dans un bol d'eau, tu entends par là saupoudrer des cheveux au dessus d'un bol plein, ou les mettre au fond d'un bol vide qu'on rempli en suite d'eau ?

Encore & Toujours Moi…

Nicolette a dit…

Tu rempli le bol d'abord d'eau (à température ambiante) et tu mets tes brins de cheveux ... Regarde comment fait cette jeune fille dans cette vidéo, elle fait l'expérience avec 3 brins de cheveux à différents emplacements de sa tête, car elle pense qu'il y a des endroits plus poreux que d'autres. Voilà la vidéo ici .

E & T M a dit…

merci beaucoup !