mardi 23 juillet 2013

5 techniques pour hydrater et maintenir les cheveux hydratés



Une question m'a été posée récemment à savoir quelles sont les différentes techniques pour hydrater les cheveux.

Avant de répondre à cette question, il est important de connaitre quelques raisons pour lesquelles les cheveux restent secs.


En fonction de notre type d'ondulations (rayons de courbure de nos cheveux) et la porosité de nos cheveux, il sera plus ou moins difficile de maintenir les cheveux hydratés.

La plupart des personnes qui ont du mal à hydrater rencontrent ce problème parce que souvent:

- Elles utilisent des shampoings agressifs pour leurs cheveux.
- Elles exposent les cheveux à trop de chaleur.
- Elles utilisent des produits qui n'hydratent et ne nourrissent pas assez.
- Elles n'ont pas mis en place des techniques de base pour maintenir l'hydratation des cheveux. 


D'abord, commencez par éliminer les causes susceptibles d'assécher vos cheveux puis choisissez 
une ou quelques techniques en fonction de vos besoins. Faites simple: pas trop mais pas trop peu ... trouvez le juste milieu. 


Les cheveux sont constitués en grande partie d'une protéine dure, la kératine (qui donne de la structure aux cheveux) et aussi d'eau (qui donne de la flexibilité aux cheveux). L'équilibre doit être maintenu constamment pour que les cheveux ne se cassent pas facilement. C'est un peu comme les pâtes alimentaires ... au départ, elles sont dures mais elles deviennent plus flexibles au contact de l'eau ... elles sont bien cuites lorsqu'elles sont ni trop dures, ni trop molles mais juste "al dente". 

Quelles sont ces techniques qui maintiennent les cheveux bien hydratés?

1)  Les bains d'huiles

Contrairement à ce que l'on peut croire, faire un bain d'huile ne veut pas dire plonger la tête dans un bol d'huile pour les saturer d'huile. Cela veut dire appliquer de l'huile mèche par mèche, sans saturer, sur des cheveux secs ou essorés et la laisser reposer au moins 20 minutes sous un bonnet/une charlotte ou un casque. L'huile peut légèrement être chaude (la chaleur facilite la pénétration) ou froide. Ce soin aide à nourrir les cheveux, à réduire les frisottis, à préparer les cheveux au shampoing lorsqu'il est fait avant le shampoing, à rendre les cheveux plus flexibles et faciles à démêler (car les huiles ont des propriétés émollientes). Les huiles sont aussi bonnes pour la santé du cuir chevelu.

2)  Les soins profonds hydratants

Les soins profonds hydratants ont pratiquement les mêmes propriétés que les bains d'huiles sauf qu'ils contiennent d'autres émollients et des agents hydratants. Ils peuvent aussi contenir des humectants (qui renforcent l'hydratation). Vous pouvez en acheter un (ils sont connus sous les noms: soins hydratants et nourrissants/masques capillaires) ou en concocter un à la maison. Lisez: les 10 bénéfices d'un soin profond.

3)
Le scellage de l'hydratation

L'eau en elle seule ne permet pas les cheveux de rester hydratés car l'eau s'évapore très vite, en plus une absorption massive d'eau provoque un "stress" sur la tige capillaire. L'introduction d'un composant filmogène (huile végétale ou acides gras qui sont dans les après-shampoings) va empêcher cet effet brutal et va protéger la fibre et les cuticules.

Par conséquent, dans votre vaporisateur avec de l'eau vous devez utiliser un composant filmogène pour protéger la fibre capillaire et sceller hydratation (empêcher hydratation de s'évaporer trop vite). Vous pouvez y ajouter aussi un humectant si vous avez vraiment du mal avec vos cheveux secs, les humectants renforcent aussi l’hydratation. Lisez cet article pour en savoir plus sur les humectants.

Composition d'un vaporisateur hydratant: la formule de base. Vous pouvez trouver une bouteille-spray comme celle ci-dessous, en grande surface, dans lequel vous ajoutez votre propre composition.



- Eau + composant filmogène

ou

- Eau + composant filmogène + humectant.

Vaporisez vos cheveux au besoin.


 
4) La méthode du baggy (sachet)

C'est la méthode qui consiste à faire reposer les soins sous un sachet/bonnet en plastique ou un film alimentaire en cellophane pour créer une petite source de chaleur pour faire mieux pénétrer le soin et garder les cheveux bien hydratés. Le baggy peut être appliqué sur toute la chevelure ou sur seulement les pointes. Cette méthode est aussi connue sous le nom de "
greenhouse effect" (effet de serre).

5)  Les méthodes L.O.C, L.C.O ou L.C.O.C.B:

Méthodes testées et approuvées par les filles avec cheveux naturels de type 4, crépus.

La méthode L.O.C peut aider les cheveux à rester hydratés pendant des jours. L.O.C est un sigle anglais qui signifie Liquid, Oil, Cream (liquide, huile, crème). C'est une technique employée par les personnes qui ont beaucoup de mal à garder leurs cheveux hydratés. La méthode consiste à superposer des couches de produits; le produit du dessus scellant le produit du dessous. Un liquide est appliquée en premier, puis une huile pour sceller le liquide et enfin une crème pour sceller l'huile.

Certaines personnes disent que L.C.O (liquide, crème, huile) marche mieux pour elles.

La méthode L.C.O.C.B (liquide, crème, huile, crème, baggy) qui pour moi correspond à "sortir l'artillerie lourde", peut sembler extrême mais elle marche pour certaines personnes. Certaines personnes éprouvent le besoin d'ajouter encore une couche de crème par dessus une couche de liquide, de crème et d'huile.

lundi 8 juillet 2013

Les petits nœuds dans les cheveux (Trichologiste Lisa Akbari)




A la suite de l'article "d'où viennent ces petits nœuds qui se forment sur les pointes?", beaucoup de mes lectrices qui rencontrent des problèmes m'ont fait part de leurs frustrations et recherchent des solutions à part se couper les cheveux.

Existe-il des soins pour réparer ou faut-il couper?

Lisa Akbari (aka the Hair Doctor), une trichologiste,  répond à cette question posée par l'une de ses auditrices sur sa chaîne YouTube.  La trichologie (du grec tricho, cheveu) est une spécialité médicale qui se préoccupe de la structure et de la fonction même des cheveux. Elle traite les maladies et les troubles des cheveux et du cuir chevelu.






A 6:02 minutes de la vidéo, elle commence à répondre à la question. Elle dit que c'est dû à un ensemble de deux choses: l'entremêlement des écailles et les cheveux qui tombent naturellement qui s’emmêlent en plus à ces écailles déjà entremêlés.
En effet e cheveu comprend trois couches concentriques (la cuticule, le cortex, la moelle). Les nœuds se forment à cause des petites écailles qui se détachent de la cuticule, la couche externe du cheveu. Les écailles se soulèvent jusqu'à s'entremêler et cela crée un pêle-mêle avec les cheveux qui tombent, c'est là d'où viennent ces horribles nœuds.

A 7:00 minutes de la vidéo, elle montre comment faire pour se débarrasser de ces nœuds:

1) Travaillez par sections.
2) Prenez une section de cheveux et pressez bien avec les doigts
3) Utilisez un lubrifiant (une huile) et un produit hydratant pour lisser les cuticules.