Peigner les cheveux bouclés (ondulés, frisés et crépus)

Si vous voulez retenir de la longueur, donc éviter trop de cheveux dans le peigne, les accessoires que vous utilisez ainsi que les techniques que vous adoptez pour vous coiffer et démêler sont très importants.

L’idéal est  de choisir un peigne et une brosse qui sont adaptés à votre type de cheveux. Ce qui marche pour une personne ne marchera peut-être pas pour vous, mais en général nous sommes d’accord que les peignes à dents larges sont les meilleurs pour les cheveux bouclés.

Il est normal de perdre un peu de cheveux au cours du coiffage comme il est normal d’en perdre au cours du shampoing: les cheveux avec un bulbe blanc sont des cheveux qui sont en fin de croissance et qui doivent partir de toutes les façons, par contre des cheveux en morceaux sont des cheveux cassés qui ont été agressés et c’est ce qu’on ne veut pas voir dans notre peigne.

Est-ce que le fait de peigner peut entra
îner des dommages aux cheveux?

Oui, certainement. Toute manipulation des cheveux vient avec un certain degré de dommages. Le cheveu africain est plus fragile à cause de sa forme elliptique. Si vous avez des cheveux africains vous devriez faire beaucoup plus attention. Voilà 2 études scientifiques que j’ai trouvé pour l’instant:

1- Une étude scientifique montre que la casse des cheveux est réduite lorsque l’on utilise un « conditioner » avec le peigne: J Cosmet Sci. 2007 Jul-Aug;58(4):477-84.

Un conditioner contient des émollients et hydratants qui rendent les cheveux plus souples, plus flexibles, plus malléables …

2- Un article « African Hair Morphology: Macrostructure to Ultrastructure » (Khumalo, 2005 p.11) fait part d’une étude menée chez des participants aux cheveux africains. Parmi les cheveux qui se trouvent dans les peignes, beaucoup  sont des cheveux cassés et non des cheveux qui se perdent naturellement. Peigner les cheveux africains tous les jours équivaut à se couper les cheveux tous les jours: J Am Acad Dermatol. 2006 May;54(5):886-8.

Cette même étude suggère que la raison pour lesquelle les personnes qui ont des cheveux  africains locksés (des dreadlocks) atteint beaucoup de longueur, est parce que ce style ne requiert pas l’utilisation de peignes.

Je cite un extrait de cet article: « “people who twist their hair into “dreadlocks,” which are never combed, can achieve great hair length. (Khumalo, 2005 p.11)” (Les gens qui ont des cheveux locksés, des cheveux qui ne sont jamais peignés, peuvent atteindre une grande longueur de cheveux.)

Comme je le dis souvent sur ce blog, trop de manipulation ne convient pas aux cheveux africains. Si vous avez les cheveux de ce type et que vous voulez retenir de la longueur, arrangez-vous pour utiliser un peigne le moins que possible. Il y a des styles de coiffure qui exigent peu de manipulation ou le finger-combing (démêlage au doigts) qui est aussi une bonne option.

Que vous peignez vos cheveux lorsqu’ils sont secs ou mouillés, il y aura toujours des dommages causés par la friction des cheveux avec le peigne. Cela prend plus de temps pour démêler des cheveux qui ne sont pas mouillés. Plus cela prend du temps, plus il y a des frictions en contact avec le peigne et plus les cheveux sont susceptibles de se casser.

Lorsque les cheveux sont mouillés, il y a moins de frictions entre le peigne et les cheveux mouillés, donc les cheveux sont moins susceptibles de se casser.

En conclusion, dans l’objectif de réduire au maximum les dommages et retenir plus de longueur, l’idéal serait de réduire au maximum le contact des cheveux avec le peigne.

– Utilisez autant que possible un conditioner (un après-shampoing ou une eau + huile/beurre) pour rendre les cheveux plus doux et moins résistants, ce qui va faciliter le démêlage et réduire le temps de manipulation. Commencez d’abord avec les doigts (bien soignés car des ongles rongés sont comme des petits ciseaux). C’est encore mieux si vous pouvez tout faire avec les doigts.

8 Comments

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *