mardi 29 mai 2012

8 conseils pour limiter la casse pendant la transition



Dans mon article précédent, j'ai cité quelques références scientifiques pour appuyer le fait que les cheveux bouclés sont de nature si fragiles que même la friction avec le peigne (ou la brosse) peut provoquer de la casse. Lisez l'article ici.

Si vous êtes en pleine transition vers le naturel, il se peut que vous expérimentiez de la casse malgré tous vos efforts et vos soins. Ce n'est pas la peine de vous culpabiliser et de vous décourager pour autant, il vous suffit juste de comprendre vos cheveux et de trouver la bonne routine pour limiter la casse au maximum.

100% de rétention de cheveux n'est peut être pas possible surtout si vous avez des cheveux de type très frisés, mais il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour retenir le maximum de cheveux sur votre tête en réduisant la casse.

Voilà 8 conseils que j'ai données à une amie qui avait de la casse durant sa transition. Elle n'en a plus maintenant. Chaque personne a sa propre technique, il n'y a pas de "technique miracle" ... le seul indicateur de ce que vous faites est bon ou pas est la quantité de cheveux cassés (l'idéal c'est qu'il n'y en ait pas du tout) qui est laissée dans le peigne. Les cheveux cassés sont des cheveux agressés qui ont finit la course prématurément. L'objectif étant de diminuer/éliminer dans sa routine ce qui provoque les agressions.

1- Le pre-poo: soin avant shampoing.

Si je ne fais pas un bain d'huiles avant mon shampoing, que j'utilise un shampoing avec sulfates ou sans sulfates, je perds beaucoup de cheveux au cours du shampoing. Et parmi ces cheveux, je suis certaine (je ne vérifie pas) qu'il y a des cheveux cassés (agressés).
Vous pouvez utilisez une huile ou une mixture d'huiles.

L'huile d'avocat, de coco et d'olive ont des petites molécules qui
ont l'avantage de pénétrer dans le cortex de la tige capillaire, ce qui rend le cheveu plus flexible et malléable. Il y a aussi beaucoup d'huiles/beurres qui peuvent êtes utilisées pour leurs propriétés émollientes (elles adoucissent les cheveux). Le processus de démêlage peut commencer à ce stade.

Lisez aussi: Les avantages du pre-poo.

2- Démêler pendant les jours où vous lavez.

Trouvez donc des astuces pour réduire la fréquence des démêlages et le temps des démêlages. Pour cela, il y a des styles de coiffures à adopter qui ne nécessitent pas l'utilisation d'un peigne au moins jusqu'au prochain shampoing. Aussi, démêler les cheveux lorsqu'ils sont mouillés (pas forcément trempés) et saturés de conditioner est plus rapide et cause moins de casse.


3- Lavez vos cheveux en sections.

Partagez vos cheveux en sections (4, 6 ou 8 selon l'épaisseur). Cela permet une meilleure répartition du produit et facilite aussi le démêlage.

4- Adoptez des coiffures qui exigent peu de manipulation.

Lorsque vous êtes en période de transition, vous avez deux textures de cheveux: vos cheveux naturels, et au bout vos cheveux qui ont été altérés chimiquement. Là où les deux textures se rencontrent (ligne de démarcation) est une partie très fragile. Donc, réduisez au maximum la manipulation de vos cheveux (chaleur, peignes et brosses)... dans un langage plus simple: laissez vos cheveux tranquilles!
Ces styles de coiffures sont: Braid outs (nattes enlevées tout en gardant les plis), twist outs (vanilles enlevées tout en gardant les plis), bantu knots, bigoudis flexibles, bigoudis etc.

5- Faites un soin profond au moins une fois par semaine.
Beaucoup de personnes aiment le "
Organics Olive Oil Root Stimulator". Quel que soit votre choix (produits commerciaux ou recettes-maison), l'important est de faire au moins un masque hydratant profond par semaine et laisser reposer au moins 20-30 minutes au-dessous d'un bonnet ou hair steamer pour hydrater en profondeur.

Lisez aussi: Les 10 bénéfices d'un soin profond.

6- N'oubliez pas les protéines!

Les soins protéinés
vont aider à renforcer les deux textures de cheveux. Selon vos besoins, vous pouvez faire un soin toutes les 2 semaines ou toutes les 4 semaines ou encore moins souvent. Avec de la pratique vous saurez quand vos cheveux ont besoin de protéines et vous saurez équilibrer l'apport protéines et hydratation pour maintenir la santé des cheveux.

Voilà une petite recette qui marche pour pratiquement tout le monde:

- 1 œuf
-
2-3 cuillerées à soupe de mayonnaise
- 2 cuillères à café de miel
- 1 cuillère à café d'huile d'olive

Lisez aussi: Recettes-maison de soins protéinés.

7-
Réduisez/éliminer l'utilisation d'appareils chauffants

N’aggravez pas le problème en utilisant trop de chaleur.

8- Investissez dans des outils et accessoires qui limitent la casse


Les taies d'oreillers en satin sont meilleures que celles en coton vu que le coton absorbe l'hydratation dans vos cheveux et peuvent laisser les cheveux secs au réveil. Investissez dans une taie ou/et un bonnet en satin. Aussi, investissez dans l'incontournable peigne à dents larges pour les cheveux bouclés (vos doigts sont aussi efficaces, en plus ils sont gratuits). Faites vos recherches pour trouver ces petits accessoires pour vous rendre la vie plus facile.

Lisez aussi: conseils sur le choix des accessoires.


2 commentaires:

produits de beauté afro a dit…

es produits que vous utilisez sur vos cheveux jouent un grand rôle à dompter les frisottis. Par exemple, si vous prévoyez d’utiliser un fer plat sur vos cheveux, c’est une bonne idée d’utiliser celui qui est revêtu de céramique et une idée encore meilleure d’utiliser celui qui a un rembourrage en silicone pour vous protéger de la chaleur. J’espère que vous passez un bel été rempli avec des cheveux sans frisottis!

karen rali a dit…

cc Nicolette ..merci pour ce post.es ce ke tu peux faire un post sur le gommage(si tu ne l'a pas encore fait bien sur)..merci d'avance