Scab hair … c’est quoi cela?

Vous n’allez pas trouver le terme « scab hair » dans un dictionnaire scientifique mais devant le nombre de personnes qui expérimentent ce problème, je ne peux pas renier cette réalité. Il y a des gens qui pensent que c’est juste un mythe qui sort tout droit de l’imagination des filles qui disent avoir ce problème et élaborent différentes interprétations. 

Ce n’est pas parce que la science n’en parle pas, que cela veut dire que c’est un problème imaginaire. La science ne nous aide pas tellement avec tous nos problèmes que nous, les cheveux bouclés, rencontrons. Le plus souvent pour comprendre, nous sommes obligés de regarder comment font les autres qui ont le même type de cheveux que nous (merci Youtube) et à lire et à prendre en considération les témoignages anecdotiques à droite et à gauche pour mettre un nom sur ce que l’on vit et trouver des solutions.

Scab en Anglais veut dire « croûte ». C’est cette croûte que vous avez lorsque votre peau est infectée ou blessée et qui indique qu’il y a une nouvelle peau toute neuve et guérie en-dessous qui va surgir une fois cette croûte sera tombée. « Scab hair » est le terme, inventé par nos chères hairloveuses afro-américaines, qui indique une texture intermédiaire qui va changer une fois que le cuir chevelu sera guérie et les follicules réparées après des années d’abus avec des traitements chimiques.

Le « scab hair » est décrit par les filles qui font leur transition au naturel comme étant une repousse sur une portion de cheveux avec une texture différente de l’ensemble de la chevelure. Cette texture de cheveux est décrite comme étant plus sombre, rêche, dure, sans définition de boucles et qualifiée de moche. Hypothétiquement, elle viendrait des conséquences des résidus laissés par les traitements chimiques qui affecteraient les follicules, donc la texture des repousses.

Si vous recherchez sur Google, YouTube, ou forums américains « scab hair », vous verrez et lirez les expériences des filles qui ont ce problème.

La raison pour laquelle je ne crois pas que cela vienne de leur imagination est que j’avais ce genre de problème dans le passé lorsque je faisais des colorations chimiques (j’étais aussi un product junkie à l’époque qui ne savait pas prendre de ses cheveux). J’avais toujours cru que mes cheveux avait deux textures (3a et une portion 3c), je ne comprenais et je n’arrivais pas à mettre un mot sur mon problème. Maintenant mes cheveux sont uniformes (3a) donc je pense que cette portion de cheveux venait des dommages causés par les traitements chimiques au cuir chevelu et aux follicules et que la vraie texture est apparue lorsque les follicules furent réparés.  Lisez mon témoignage ici.

Ce n’est pas tout le monde qui expérimente cela. Si vous expérimentez cela alors que vous faites votre transition au naturel, soyez patientes. Continuez vos soins naturels, massez bien votre cuir chevelu régulièrement avec des huiles pénétrantes et réparatrices comme l’huile de ricin, l’huile gro-aut etc., mangez bien, buvez beaucoup d’eau, prenez vos compléments alimentaires, traitez bien votre corps et dans quelques mois (cela peut prendre 6 mois à une année), vous verrez votre vraie texture de cheveux pointer à l’horizon. Ce que vous aurez à faire est de vous débarrasser du « scab hair » qui se trouvera au bout.

Lisez aussi: Repousses avec une différente texture et changement de textures de cheveu.

6 Comments

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.