7 mythes sur les cheveux afro

cheveux afro
Il y a plusieurs mythes qui circulent à propos des cheveux afro ou cheveux crépus. Il faut se défaire de ces mythes.

Mythe 1: Parmi toutes les textures de cheveux, les cheveux crépus sont les cheveux les plus solides.

Faux: Les cheveux crépus sont les plus secs et les plus fragiles.

Mythe 2: Si les femmes noires se coupent les cheveux, il ne pourront jamais repousser!

Faux: Tous les cheveux (quelque soit leurs textures) poussent en moyenne de 1.27 cm par mois. Si les femmes aux cheveux crépus apprennent à donner les soins appropriés à leur type cheveux, ils n’y a aucune raison pour qu’ils ne poussent pas normalement. Les principes de bases pour la croissance du cheveux est une alimentation saine, des soins appropriés, la prise de vitamines qui aident à nourrir le cheveu.

Mythe 3: Les cheveux naturels crépus, cela ne fait pas professionnel.

Faux: J’ai souvent entendu cela. Il y a des femmes qui pensent qu’elles auront moins de chances d’être embauchées si elles gardent leurs cheveux naturels. C’est aussi un mythe répandu aussi pour les cheveux bouclés. Comme si qui dit cheveux bouclés, crépus et frisés dit personnes qui négligent leurs cheveux. Ce qui donne une apparence de cheveux négligés chez les personnes frisés comme chez les personnes à cheveux lisses c’est lorsque les cheveux sont en bataille et visiblement encrassés … Essayez de vous débarrasser de l’idée que cheveux lisses équivaut à propre, présentable et professionnel.

Mythe 4: Les cheveux crépus sont tellement difficiles à coiffer qu’ils nécessitent beaucoup de produits du type vaseline et un démêlage brutal pour en venir à bout.

Faux: Les cheveux crépus sont les très secs et fragiles. Le démêlage doit se faire avec beaucoup de soins: la technique est de commencer par les pointes et aller vers la racine et en les hydratant avec une mixture d’eau et de glycérine (ou une huile comme huile de ricin, d’avocat etc.)
Les produits de type vaseline sont déconseillés car ils obstruent les pores et empêche le cheveux de respirer. Ne les démêlez pas brutalement, prenez votre temps … séparez-les en petites sections, hydratez puis démêlez en commençant par les pointes.

Mythe 5: Les assouplissements font pousser les cheveux

Faux: les assouplissements ne font pas pousser les cheveux. La santé de vos cheveux dépendent de votre alimentation, des soins que vous les procurez. Une fois que vous commencez un assouplissement, vous entrez dans un cycle vicieux, cela demande beaucoup d’entretien après car il faut gérer les repousses et les cheveux naturels. Les cheveux frisés/crépus semblent plus longs lorsqu’il sont assouplis car ils sont étirés mais cela ne veut pas dire qu’ils poussent plus vite.

Mythe 6: En les laissant naturels (sans défrisage), ils sont secs et ingérables.
Faux: Il faut juste apprendre à les soigner et à les entretenir. Chaque texture de cheveux nécessite un soin approprié. Les cheveux crépus sont gérables et peuvent obtenir être très doux et malléables. Beaucoup de femmes pensent que les défrisages et assouplissements vont résoudre leurs problèmes … et beaucoup de femmes trouvent qu’en fin de compte avec le défrisages et les soins pour maintenir, elles sont entrées dans une sorte de cycle vicieux. Avant d’avoir recours aux produits chimiques, informez-vous avant.

Mythe 7: Les hommes ne trouvent pas les cheveux naturels attrayants.
Faux: Ce mythe est complètement faux. Mesdames, vous serez surprises de savoir ce que les hommes aiment ou n’aiment pas chez une femme et la texture des cheveux n’a pas grand chose à voir dans cela. Les goûts sont dans la nature, c’est vrai que les hommes ont des préférences: blonde, brune, rousse, cheveux bouclés, cheveux lisses, cheveux crépus, cheveux frisés, grosse, mince, noire, blanche, asiatique etc. Beaucoup d’hommes trouvent les cheveux naturels irrésistibles et ne sont pas trop fans de ce qui a été modifié (perruques, extensions, défrisage, coloration etc.)
Lire aussi:

Les cheveux frisés ou crépus d’enfants

2 Comments

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *